FAQ et vision

Quelles sont les avantages de construire avec des conteneurs maritimes ?

L’avantage premier est de permettre à tous, constructeurs et auto-constructeurs, la préfabrication modulaire d’un bâtiment et ce avec un minimum d’infrastructure.

De part sa forme ˝FONCTION-VOLUME˝ le conteneur devient en quelque sorte son propre atelier. Donc plus besoin de grands bâtiments pour les travaux.

Peu importe le style, la forme et les dimensions du bâtiment, chaque caisson est transformé à hauteur d’homme ; fini l’échafaudage coûteux en temps et dangereux.

Peut-on les classer en plusieurs catégories ?

Nous pourrions les classer en deux catégories soit :

  • Bâtiment permanent de type sédentaire, ce qui représente l’immobilier traditionnel. Ce type de bâtiment permet l’utilisation du manteau isolant intérieur et/ou extérieur et hybride.

  • Bâtiment nomade-sédentaire-nomade ( N²S )  : Dans ce type de bâtiment le manteau isolant se situe à l’intérieur afin de permettre l’utilisation du système ISO de transport relié au conteneur maritime. C’est un marché au potentiel inouï mais peu développé.

En quoi les bâtiments de type nomade ( N²S ) peuvent être intéressants ?

Ce type de bâtiment peut être déplacé à volonté sans altérer la qualité de sa construction.

Quelle est la recette d’une telle solidité ?

Le système IDEKIT que nous avons développé transfert la rigidité de l’acier directement aux murs et ce sans ponts thermiques. Cela permet la complétion finale des travaux intérieurs et extérieurs.

A la limite, nous pourrions vivre l’expérience de notre habitation avant même que celle-ci soit assemblée sur son site.

Par analogie à l’automobile, on n’en fait l’essai avant son acquisition.

On pourrait également y aménager son intérieur ainsi que ses toits végétaux avant même son assemblage.

Le prototype EM² en fait la démonstration réelle. Après plus de 2000 kilomètres de déplacement et 8 déploiements, il ne présente aucune fissure même sur les murs de plâtre.

Avez-vous des exemples d’applications ?

Premier exemple : pour toutes constructions en régions éloignées, on peut y aménager un village tout entier. Après plusieurs années d’utilisation, l’on pourrait les déplacer et les réinstaller en d’autres lieux éliminant ainsi les villages fantômes ainsi que les démolitions non écologiques.

De plus, cela permet la récupération de son investissement.

Deuxième exemple : les centres de villégiatures. Après plusieurs années d’utilisation, on rénove souvent les unités d’hébergement afin d’être à la fine pointe de l’aménagement. Le concept EM² permet de déplacer les capsules en d’autres lieux afin d’effectuer les travaux pour ensuite les ramener sur le lieu d’utilisation.

Cela permet de préserver la quiétude des lieux et la continuité des opérations durant les travaux.

Voici en résumé pourquoi l’on devrait choisir une construction conteneurs :
  • J’aime le concept pas seulement par son aspect économique mais bien pour ses avantages constructifs (travaux à hauteur d’homme) et écologiques ainsi que pour son look.

  • pré fabriquer sans la nécessité d’un atelier (me permettant de réaliser moi-même un bâtiment complexe que je ne pourrais faire autrement)

  • avec un minimum d’empreinte sur le milieu naturel ˝ terrain escarpé˝

  • Commercialement : j’ai besoin de développer et d’explorer de nouveaux marchés pour mon entreprise. Le côté nomade me permet d’avoir accès à tous les marchés de la planète et cela en utilisant les systèmes de transport usuel.

  • Avantages : investissement et risque financier réduits à son minimum

  • Éliminer au maximum les intervenants sur le lieu d’un chantier.

  • Réaliser des lieux temporaires (villes) et pouvoir les déplacer au besoin des développements en régions éloignées. Récupération à 100 % des infrastructures temporaires ; ce qui représente une économie substantielle en plus d’être écologique.

  • Bâtiment au complexe pour mes besoins événementiels

  • Pour toutes mesures d’urgence en régions sinistrées : telles que les tremblements de terre, les inondations, les désastres naturels etc…

N.B. toutes comparaisons uniquement basées sur le prix avec d’autres techniques de construction seraient aléatoires et boiteuses.

Ma vision pour des habitations en milieu urbain

Nous imaginons un immeuble évolutif au gré de ses occupants, en perpétuels changements au fil des années.

Pouvoir acheter son ‘’espace volumétrique’’ vertical et/ou horizontal ; dans un ensemble d’habitations, sans son habitation. Un peu à l’image du terrain que l’on achète dans les nouvelle banlieues, afin d’y construire sa résidence. L’infrastructure se limiterait aux supports (structure), services, ainsi qu’aux aires de circulation verticales et horizontales.

Dans son ‘’espace/volume’’ que nous pourrions appeler ˝lot vertical˝ on pourrait y installer au fil des ans les capsules que l’on désire. Lors de la revente, nous pourrions que vendre son espace et déménager ses capsules en d’autres lieux.

La valeur nette de son ‘’lot vertical’’ augmenterait en valeur au même titre qu’un terrain.

Naturellement il y aurait des règles concernant l’aspect extérieur des capsules. Il faudrait également un nouveau produit hypothécaire regroupant à la fois une hypothèque immobilière et une hypothèque mobilière pour les capsules.

Ce concept pourrait aussi bien s’appliquer à un complexe à bureaux. Un promoteur assurerait la rentabilité immédiate de son projet sans trop de risque qu’en vendant que des lots avec services. La vente de capsules faisant partie d’un autre commerce, indépendant du premier.