Contrat assurance habitation : comment le résilier ?

La loi donne la possibilité à chaque partie engagée dans le contrat de l’assurance habitation de décider de la résiliation du contrat d’assurance. En tant qu’assuré, comme assureur, chacun de vous a la possibilité de décider de la résiliation de son contrat d’assurance à la suite d’un changement de situation ou après un sinistre. Quelle est la démarche à suivre pour résilier facilement son contrat d’assurance habitation ? Dans cet article, nous avons fait le tour des conditions de résiliation d’un contrat d’assurance. Lisez plutôt pour en savoir davantage.

Comment l’assuré peut résilier son contrat d’assurance habitation ?

Vous pouvez résilier votre contrat quand vous le désirez. Il vous suffit juste d’envoyer une lettre recommandée à votre assureur au moins de deux mois avant la date d’échéance. L’accusé de réception n’est pas obligatoire pourvu que vous l’envoyer soit par support papier ou par support électronique. La réalisation de votre contrat d’assurance prend ainsi effet à partir d’un mois après la date de notification.

A quel moment l’assureur peut résilier votre contrat ?

L’assureur peut décider de la résiliation de votre contrat après un sinistre. Cependant, cette possibilité doit être en amont précisé dans le chapitre résiliation de votre contrat. Ce dernier doit aussi présenter les conditions générales de résiliation qui sont approuvées par les deux parties. Une fois que l’assureur résilie le contrat dans le cas échéant, l’assuré a la possibilité de souscrire à d’autres contrats auprès d’une autre société d’assurance.

A quel moment la résiliation de votre contrat peut intervenir ?

Plusieurs conditions existent et vous permettent de résilier votre contrat d’assurance sans aucune difficulté. La résiliation de contrat d’assurance habitation peut intervenir à la suite d’un changement de situation personnelle telle que le changement de domicile, changement de régime matrimonial ou à une cessation définitive d’activité professionnelle, etc.